MINISTÈRE DU LOGEMENT, DE L’AMÉNAGEMENT
DE L’URBANISME ET DU NUMÉRIQUE




Service de l’Aménagement et de l’Urbanisme



SCHÉMA D'AMÉNAGEMENT GÉNÉRAL
DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE



Journées de concertation du 5 au 8 septembre 2017,
Présidence de la Polynésie française


 

Les objectifs du SAGE énoncés lors du COPIL du 22 février 2017

Le SAGE matérialise la politique d’aménagement et d’urbanisme de la Polynésie française, en se fondant sur une approche prospective. Il doit définir la politique d’aménagement et d’urbanisme de la Polynésie française et permettre de traduire, d’un point de vue « spatial » et à une échelle archipélagique, les axes de développement du Pays dans un souci constant de cohérence territoriale renforcée et optimisée, pour faire de la Polynésie française un modèle de valorisation des patrimoines naturels et culturels.

Dit autrement, il a été rappelé que le SAGE est un « schéma directeur » contenant des orientations de développement et d’aménagement portant sur l’ensemble du Fenua :

Comme la Polynésie française s’étend sur 5 archipels aux caractéristiques socioéconomiques, géographiques et environnementales très particulières (Australes, Îles du Vent, Îles sous le Vent, Marquises, Tuamotu et Gambier), le SAGE sera précisé par un « schéma d’archipel » pour chacun de ces 5 territoires.

L’élaboration du SAGE se déroule sur deux années en 3 phases distinctes

Une première phase de diagnostic, qui doit permettre de mettre en avant les forces et faiblesses du territoire, de dégager les enjeux prioritaires, ainsi qu’une appropriation de ces enjeux par les acteurs et décideurs (le COPIL en étant une émanation). Le COPIL valide in fine ce diagnostic territorial.

Une seconde phase de construction du projet de territoire, qui doit permettre (a) la validation d’une trajectoire de développement puis (b) sa traduction en un avant-projet d’aménagement et de développement durable (PADD) pour l’ensemble du territoire et ses 5 archipels, dont les orientations prendront en compte l’ensemble des dimensions du développement pour proposer un équilibre optimal entre aménagement et préservation de l’environnement. Ce PADD précisera la localisation et la programmation des grands équipements et investissements nécessaires et dessinera la trame verte et bleue du territoire, c’est-à-dire l’ensemble des espaces naturels terrestres, aquatiques et maritimes qui devront être préservés, restaurés et mis en valeur. Le COPIL valide tout d’abord la trajectoire puis in fine le PADD et sa traduction par archipel.

Une troisième phase de rédaction des documents et de validation par les instances concernées.

La Loi organique n° 2004-192 du 27 février 2004 modifiée stipule que « l'assemblée de la Polynésie française adopte un schéma d'aménagement général qui fixe les orientations fondamentales à moyen terme en matière de développement durable, de mise en valeur du territoire et de protection de l'environnement... »

La phase 1 se clôturera en septembre 2017 par des journées de concertation à la Présidence de la Polynésie française

Cette phase de concertation a pour objectifs :

Cette séquence prévoit l’organisation à Tahiti d’une concertation sur les enjeux fondamentaux de développement et d’aménagement du territoire. Cette phase de concertation portera sur les conclusions du diagnostic et les enjeux identifiés pour l’ensemble des archipels de la Polynésie française. Les participants seront réunis en croisant ateliers thématiques et d’archipels. Ces ateliers seront suivis d’une réunion plénière de synthèse et d’échanges. Le comité de pilotage (COPIL) du SAGE qui se tiendra le mercredi 13 septembre clôturera cette séquence et validera les conclusions et recommandations de ces journées de concertation.

mardi 05-sept matin
après-midi
Séance pleinière d'ouverture
2 ateliers sur les enjeux de l’ensemble de la Polynésie
mercredi 06-sept matin
après-midi
1 atelier sur les enjeux de l’ensemble de la Polynésie
1 atelier dédoublé sur les enjeux de l’archipel des îles-du-vent
jeudi 07-sept matin
après-midi
2 ateliers sur les enjeux des archipels des îles sous-le-vent et des Tuamotu-Gambier
2 ateliers sur les enjeux des archipels des Marquises et des Australes
vendredi 08-sept matin Restitution et conclusion des journées en séance plénière
mercredi 13-sept après-midi après-midi COPIL : validation des conclusions et recommandations du diagnostic territorial

Ces journées feront l’objet d’une large communication médiatique à destination de la population, pour préparer notamment la prochaine étape de l’élaboration du SAGE, qui se déroulera dans les archipels.

« Faisons de la Polynésie française un modèle de valorisation des patrimoines naturels et culturels d’un Pays océanien résolument tourné vers son futur » Edouard Fritch, Président de la Polynésie française